Rencontre d’échanges et de partages d’expériences : Des anciens et nouveaux stagiaires de l’ISTIC discutent à bâton rompu.

« J’ai un seul conseil qui pourrait résumer tout : Faîtes les choses avec passion, ne faîtes pas les choses en poursuivant des rêves dont vous n’avez pas véritablement les contours ; tous les rêves brumeux finissent par vous disperser ; il faut avoir des rêves précis et il faut vous battre pour la réalisation de ces rêves ;Battez -vous, apprenez avec passion et si vous finissez un niveau d’apprentissage à partir duquel vous vous retrouvez dans le milieu professionnel, il faut faire les choses avec passion et ne pas calculer forcement le gain pécunier :  en général quand on travaille avec passion on finit par exceller dans son travail et on finit par avoir le retour » Dixit Bangby Francis Fréderic Kaboré, ancien de l’ISTIC(institut des sciences et techniques de l’information et de la communication) , cinéaste, enseignant du cinéma et des techniques audiovisuelles, directeur général de l’institut d’image et de son, studio école .

L’institut des sciences et techniques de l’information (ISTIC) a abrité à son sein la conférence des anciens le jeudi 19 janvier 2022.
Cette activité organisée par le bureau des étudiants stagiaires du dit institut, s’inscrivait dans le cadre des activités du bureau de l’ISTIC a précisé le Délégué général des étudiants de l’ISTIC, Lambert Soma « On se rend compte que la majeure partie des étudiants de l’ISTIC sont des nouveaux venus dans le domaine. Ils ne sont pas encore outillés et n’ont pas tous les rudiments pour leur permettre de pouvoir affronter le terrain. Donc, nous avons décidé d’organiser ce partage d’échanges avec des personnes rompues au domaine du journalisme, du domaine de la communication et du domaine des technologies. Il s’agissait pour nous à travers cette activité de permettre aux étudiants d’être outillés, d’être mieux formés, de mieux apprendre à travers ces ainés ; toute chose qui va leur permettre quand ils iront sur le terrain de pouvoir comprendre les enjeux du domaine du journalisme, de la communication et du domaine technique ».
L’un des conférencier, Bangby Francis Fréderic Kaboré a trouvé que c’était une très belle initiative d’organiser des rencontres entre anciens et jeunes apprenants « Je trouve que c’est une très belle initiative d’organiser des rencontres entre anciens et jeunes apprenants parce que quoi qu’on dise, l’apprentissage n’est pas seulement dans le cadre classique scolaire ou académique : je veux dire que ce n’est pas seulement en classe que l’on apprend ; on apprend dans la vie, on apprend en se frottant aux aînés, on apprend en se frottant à tous ceux qui sont dans la profession et même à d’autres personnes qui ne sont pas de la profession pour profiter de leurs expériences de la vie et la rencontre de cet après-midi a été une belle occasion pour nous de vous découvrir, de vous connaître, de savoir aussi que la vie ; c’est une continuité, c’est aussi une continuation des choses et que l’ISTIC continue de dispenser des enseignements comme l’a fait le CFPI à notre temps et de savoir que la hargne de conquérir le savoir et la volonté d’apprendre de générations en générations reste la boussole qui guide toutes les jeunesses et le cas particulier de l’ISTIC peut être constaté à travers ce que vous avez pu poser comme question , à travers votre intérêt à être devant nous cet après-midi pour entendre ce que nous avions à dire. C certes, on ne peut pas tout dire en une seule séance, mais le peu que nous avons pu dire certainement va servir pour votre construction professionnelle, pour votre construction sociale et pour faire de vous des jeunes sur lesquels le pays peut compter ».
1ère du genre, cette rencontre marque le début des activités prévues pour l’année 2023 a souligné Lambert « Tout au long de notre mandat, nous allons nous évertuer tous les jeudis autant que le besoin se fera sentir de pouvoir organiser ce genre de formation pour outiller les étudiants de l’ISTIC.
Déjà le jeudi 26, on aura notre 1ère séance de sport, le 9février il est prévu la dédicace du livre d’un étudiant de l’ISTIC, une randonnée pédestre au niveau du parc urbain Bangréwéogo ».
Fidéline Bancé, assistante en journalisme, 1ère année, une des participantes de ladite rencontre a confié que cette rencontre lui a permis d’enrichir ses connaissances et la leçon apprise est qu’elle doit se battre et doit se départir des facilités.

benedicteoued@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *