Mécanisation de l’agriculture : Le Ministère de l’Agriculture vole au secours de sociétés coopératives d’utilisateurs de matériels agricoles

ki

«  La mécanisation est une condition fondamentale du développement agricole et de l’amélioration des conditions de vie et de travail des producteurs » Dixit Salifou Ouédraogo, ministre de l’agriculture des aménagements hydro-agricoles et de la mécanisation.

D’une valeur de 8 à 9.000.000FCFA, ce sont au total trente-un tracteurs tous équipés de charrue à disques, de pulvérisateurs et de chariots qui ont été mis à la disposition des producteurs des 13 régions.
La cérémonie de remise a eu lieu au sein du ministère de l’agriculture le mardi 27 avril 2021.
3ème du genre après Boulbi le 09mars et Bobo Dioulasso le 02 avril , ce geste vient une fois de plus concrétiser l’engagement personnel de Salifou et celui de son département à faire du confinement de la houe manuelle au musée et de la mécanisation de l’agriculture, une réalité a –t-il souligné et d’ajouter que cela porte le nombre d’équipements mobilisé au profit des productrices et producteurs à 68 tracteurs et 113 motoculteurs depuis le début de l’année 2021.
Cet accompagnement se traduit d’une part par la subvention des équipements pouvant aller jusqu’à 50% et d’autre part par la flexibilité de paiement de ces équipements, a précisé Salifou « Le remboursement doit se faire d’abord par un 1er versement entre 2millions et 2.500.000FCFA en fonction de la puissance du tracteur, ensuite l’autre remboursement se fera en 4tranches et cela au fur et à mesure et , chaque année, en fonction du montant total que nous avons eu du remboursement, nous pourrons acquérir d’autres tracteurs qui nous permettront de doter d’autres coopératives ».
Le Gouvernement entend poursuivre dans cette dynamique et ce sont près de 70 autres tracteurs et plus de 300 motoculteurs qui seront mis à la disposition des coopératives simplifiées d’utilisateurs de matériels agricoles (SCOOP-UMA), a-t-il poursuivi.
Et pour permettre le suivi, la réparation et l’entretien de ces équipements, le ministère de l’agriculture en collaboration avec son partenaire qui lui fournit les tracteurs et la chambre des métiers, ont décidé de doter les 13 régions de garages, a-t-il indiqué.
Salifou en guise de conclusion, a invité tous les bénéficiaires à faire preuve de responsabilité aussi bien dans la gestion des équipements que dans le remboursement des échéances et a sollicité l’accompagnement des structures déconcentrées, de la chambre nationale d’agriculture et des faitières des organisations de producteurs à y veiller à travers un suivi appui-conseil de proximité
Ce sont au total six tracteurs qui ont été remis à quatre SCOOP-UMA (Le jardin du berger du Sahel à Dori, Boutani de Bilanga, Reelwendé de Kalsaka et Wend-Waoga Kayao du Centre-Sud).
benedicteoued@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *