Fonds d’aide aux membres âgés : Le BBDA restitue les travaux de l’appel à projet.

Le bureau burkinabé du droit d’auteur (BBDA) a abrité en son sein la conférence de presse relative à la restitution des travaux de l’appel à projet pour le financement des œuvres de ses membres et le Fonds d’aide aux membres âgés (AMA) le vendredi 01 avril 2022.

Pour la session de 2022, 1072 dossiers pour l’appel à projet toutes catégories confondues ont été réceptionnés pour examiner et 74 dossiers pour 50 places pour les membres âgés a confié le président du comité de gestion du Fonds AMA Ignace Hien et d’ajouter que Chaque bénéficiaire a droit à 100000Fcfa par trimestre soit 400000Fcfa au cours de l’année « si vous faites le calcul, vous retombez sur les 20.000.000Fcfa qui ont été mis à la disposition du Fonds ».
Pour le réalisateur producteur au niveau du Fonds de proposition au niveau du BBDA au compte de la fédération nationale du cinéma et de l’audiovisuel (FNCA), Ibrahim Hébié, ce Fonds vient à point nommé pour soutenir les artistes car ils sont vraiment dans le besoin ; beaucoup d’artistes ont des projets, mais faute de moyens les projets dorment dans les tiroirs et n’arrivent pas à être réalisés «  Avec ce système mis en place par le BBDA, beaucoup d’artistes arrivent à réaliser leur souhait c’est-à-dire soit avoir un album, soit avoir un clip vidéo soit avoir de l’argent pour organiser la dédicace de leur album ou de la mobilité aller à un festival .Il faut dire que ce Fonds vient à point nommé aider franchement les artistes membres du BBDA ».
Il a en outre précisé que les critères variaient en fonction de la catégorie du projet soumis à leur appréciation et de poursuivre que ce qu’on devait retenir est que l’âge requis était de 55ans pour bénéficier du Fonds AMA et 15ans d’ancienneté minimum de cotisation au BBDA.
Il est aussi revenu sur les différents genres que sont : la littérature, la musique, le cinéma, la chorégraphie, le théâtre et l’art plastique (AGP).
La conférence de presse de ce matin selon le Directeur général du BBDA, Samuel Garané, vise essentiellement à restituer les résultats de l’appel à projet du Fonds de promotion culturelle et également le Fonds AMA. Et cette conférence s’inscrit dans une logique de redevabilité, a-t-il souligné « vous savez très souvent que lorsque ces mécanismes de soutien sont lancés, beaucoup de nos membres ne comprennent pas quels sont les critères de sélection, et également qu’elles sont les mesures à prendre en ce qui concerne la constitution des dossiers et il était de bon ton pour nous de communiquer afin que les présidents des différents comités expliquent comment les dossiers sont traités et surtout comme vous l’avez constaté, la gestion transparente et je pense que c’est ce qui doit guider notre action quotidienne au niveau du BBDA ».
Le Fonds AMA pour Ignace, est un Fonds destiné à aider les membres âgés du BBDA qui n’ont plus la possibilité de mener des activités pour survenir à leurs besoins « L’examen a été assez difficile, néanmoins nous avons réussi à faire un travail propre ; nous avons pu retenir les 50 bénéficiaires ».
Et Ibrahim pour conclure « Je pense que le Fonds de développement culturel est un Fonds qui vise à aider les artistes membres du BBDA qui ont des projets ».

benedicteoued@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *