Don de vivres, de vêtements et divers : Le Mouvement 8mars Autrement vole au secours des personnes déplacées internes de la région du Centre-Nord.

« Au nom du SP, nous réitérons notre remerciement aux membres du Mouvement 8mars Autrement qui ont vraiment fait parler leurs cœurs et ce ne n’est pas la 1ère fois. Elles sont vraiment aux cotés des personnes déplacées internes. Tout le monde sait ce qui se passe à Kaya et aux alentours de Kaya ; ce que les gens vivent et surtout en cette saison pluvieuse, la souffrance des femmes et des enfants. Ce don des membres de ce Mouvement va permettre aux femmes déplacées de pouvoir supporter quelques jours. Puisse Dieu les bénir et fructifier leurs dons, dieu bénisse tous les membres et les partisans de ce Mouvement, Dieu fasse grandir davantage ce Mouvement et que chaque famille déplacée interne retourne chez elle, que la paix revienne au Burkina Faso (BF) » Dixit Lydie Sawadogo/Zongo, assistante Genre à l’OCADES Kaya.

Le Mouvement 8mars Autrement a procédé à la remise de don à l’OCADES Kaya le vendredi 24 juin 2022 à Ouagadougou.
D’une valeur estimative de 2.500.000Fcfa selon Juliette Congo, l’une des membres dudit Mouvement et porte-parole, ce don est composé entre autres de trois Tonnes et demi de riz, de sacs de vêtements, de grumeaux de petit mil pour la préparation de la bouillie, des sachets de pâtes alimentaires, des serviettes hygiéniques… .
Ce don qui a été possible non pas cette fois-ci par des collectes faites, mais plutôt par des cotisations spontanées individuelles de chaque membre, résulte du fait que le Mouvement à travers ce geste veut accompagner OCADES Kaya afin de permettre de soulager un tant soit peu les populations qui se déplacent de Seytenga vers Kaya a souligné Juliette «ce que nous vivons aujourd’hui est terrible. Nous voulons accompagner nos populations à rester dans une dynamique de dignité et de résilience. Parce que, comme disent les Mossés, lorsqu’il y’a la danse dans ta famille et que tu es membre de cette famille, tu dois mettre aussi ton pied et c’est cet engagement que les femmes de notre Mouvement ont pris depuis quelques années ».
Pour Juliette, la souffrance de la population (déplacée de Seytenga et autres localités) n’a pas laissé indifférente les membres du Mouvement qui se sont sentis interpeller ; c’est ce qui les a motivés ce matin à faire ce geste noble «  les femmes ont quitté presque nues Seytenga pour rejoindre Dori, Kaya et autres ».
Le Mouvement 8mars Autrement compte environ 160membres (de femmes et d’hommes) a indiqué Juliette « Ces personnes ont intégré le Mouvement par affinités à sa création. Des personnes qui sont témoins de ce que fait le Mouvement via réseaux sociaux, viennent d’elles-mêmes ». L’adhésion est de façon bénévole et il faut être vraiment humble afin de permettre à chacune et à chacun de trouver sa place, a-t-elle conclu.
Des formations sont en cours qui entrent dans le volet Axe-Education (qui est en train d’être mis en place) ; le Mouvement regorge de beaucoup de femmes leaders, des associations.

benedicteoued@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *