Commémoration du 8mars : Les clubs de paix de WANEP Burkina décidés pour promouvoir le leadership féminin.

Flore Somda, membre du Vivier d’expertise féminin pour une gouvernance inclusive des femmes dans le Sahel
Kadidiatou Tarpaga, membre du Vivier d’expertise féminin pour une gouvernance inclusive des femmes dans le Sahel
Rainatou Nikièma, présidente du réseau national des clubs de paix de WANEP Burkina
Téné Bénédicte Ouédraogo, membre du Vivier d’expertise féminin pour une gouvernance inclusive des femmes dans le Sahel
Le présidium

« Comment promouvoir le leadership féminin en milieu scolaire et universitaire » est le thème retenu par le Réseau national des clubs de paix de WANEP (réseau ouest africain pour l’édification de la paix) pour commémorer en différé la journée internationale de la femme prévue pour se tenir le lundi 8mars prochain.

Ce thème inspiré du thème international qu’est : «  Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid19 », résulte du fait que les femmes, de plus en plus ne veulent pas prendre des responsabilités a souligné la présidente du réseau national des clubs de paix de WANEP Burkina et d’ailleurs étudiante en 2ème année Management de la qualité, en industrie agro-alimentaire, Rainatou Nikièma.
Ce thème subdivisé en quatre sous thèmes débattus par des membres du Vivier d’expertise féminin et de Rainatou à travers des communications et des échanges directs entre populations jeunes issues des établissements scolaires et universitaires du Burkina, Permettra sans doute d’éveiller les consciences des femmes, afin qu’elles puissent relever les défis auxquels elles sont confrontées à travers leur leadership ; ce qui leur permettra de pouvoir s’épanouir aussi bien dans la vie sociale, académique que vie scolaire a-t-elle ajouté.

Les sous thèmes
«  Le leadership féminin d’hier à aujourd’hui et pour demain (définitions, défis et perspectives) »

« Le harcèlement sexuel en milieu scolaire et académique »
«  Vie sociale et académique : quels défis pour l’épanouissement de la jeune fille »
«  Les instruments nationaux et internationaux de promotion du leadership féminin en milieu scolaire et académique ».
Les femmes du Vivier Flore Somda, Téné Bénédicte Ouédraogo et Kadidiatou Tarpaga étaient les femmes du Vivier invitées.
En rappel, le Burkina Faso a retenu le thème suivant « Inclusion financière par le numérique pour un développement économique de la femme : défis et perspectives » pour commémorer la journée internationale du 8mars.
benedicteoued@gmail.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *